DIY Tampon à pâtisserie

DIY tamponJ’ai découvert ce DIY tampon à pâtisserie, il était évident que j’allais essayer et réaliser un tampon à mon effigie. Comment n’y avais-je jamais pensé auparavant ? En une soirée, pour le même prix qu’un tampon à pâtisserie vendu dans le commerce vous pouvez avoir le modèle de votre choix et épater vos amis !J’ai apporté deux légères modifications par rapport au DIY rédigé par Moukita: le dessin est préalablement dessiné sur un papier calque et j’ai passé l’étape du vernis.

Matériels

  • Pâte à modeler durcissante (j’ai utilisé de la pâte Fimo)
  • Une petite poignet de porte. La mienne provient de chez Castorama et m’a coûté moins de 3€
  • Un emporte-pièce rond (avec un poussoir c’est beaucoup mieux !)
  • Une feuille de papier pour dessiner votre motif
  • Du papier calque
  • Un outil pour creuser la pâte : idéalement un ébauchoir. Attention, il ne faut pas utiliser des ustensiles alimentaires pour travailler la pâte Fimo.
  • De la colle forte

Réalisation du tampon à pâtisserie

DIY - Faire son tampon à pâtisserie

1. Dessinez votre motif sur une feuille de papier en vérifiant qu’il n’est pas plus grand que votre emporte-pièce.
2. Décalquez votre motif sur votre votre feuille de papier calque
3. Étalez la pâte Fimo sur votre plan de travail et découpez votre tampon à l’aide de votre emporte-pièce. Si votre emporte-pièce a un poussoir c’est encore mieux car vous pourrez obtenir un palet bien plat.

DIY - Faire son tampon à pâtisserie

4. Placez votre feuille de papier calque (à l’envers) sur votre palet et tracez légèrement les traits.
5. Avec un ébauchoir creuser les lignes de votre motif, n’hésitez pas à creuser profond et large car les motifs que vous ferez sur vos sablés réduiront à la cuisson. Et n’oubliez pas que les creux de votre palet seront les reliefs de vos futurs sablés.
6. Une fois vos motifs creusés, suivez les instructions sur l’emballage de votre pâte Fimo et cuisez-la (dans mon cas il était inscrit 110° à 30mn)

DIY - Faire son tampon à pâtisserie

7. Laissez bien refroidir la pâte (je n’ai pas hésité à la laisser refroidir une nuit), frottez avec une brosse votre palet à l’eau clair pour retirer les traces éventuelles de crayon et les divers résidus et collez au dos de votre palet votre poignée avec de la colle forte.
8. Maintenant on peut tamponner des sablés à la noisette.
9. Et on mange !

À propos de la pâte Fimo

J’ai utilisé de la pâte Fimo car j’avais ce bloc dans l’une de mes boites depuis des années sans me poser de questions et en publiant la photo de mon DIY, j’ai eu une réaction immédiate « attention c’est dangereux et cancérigène ». Quelques recherches plus tard, je découvre que la pâte Fimo contiendrait des produits chimiques, des phtalates (suspectés d’entraîner des troubles de la fertilité, des dysfonctionnements du foie et de la thyroïde) sans oublier des PVC. Tout ceci est faux car la pâte Fimo est  homologuée par les normes CE, aux normes européennes concernant les jouets, à la norme EN71 5, et est également conforme à la loi américaine LHAMA-ASTM D-4236. Les logos apparaissent clairement sur l’emballage.

De plus, j’ai expliqué mon DIY à Soeur Souris qui est ingénieure et spécialiste des polymères, celle-ci qui m’a répondu tout simplement que la pâte devait être bien cuite. (En vrai de vrai, elle semblait plutôt dire « elle est stupide ta question sur les polymères car tu en utilises partout au quotidien et tu ne t’inquiètes jamais »)

Laisser un commentaire

Navigate