Comment utiliser les huiles essentielles

Il y a quelques semaines lors d’un dîner avec un ami celui-ci m’a dit « il faudrait que je m’y intéresse » alors cet article est un peu pour lui. Comprendre, savoir utiliser les huiles essentielles c’est un peu compliqué lorsque l’on débute surtout qu’il en existe plus d’une cinquantaine mais une fois les bases acquises c’est simple ! Chaque huile essentielle est unique avec son parfum, ses propriétés et ses caractéristiques : calmante, tonifiante, anti-fatigue, digestive, désinfectante.

Avertissement : Utiliser des huiles essentielles n’est pas sans danger, elles peuvent avoir des effets indésirables comme des effets très bénéfiques. Ceci est un article pour les débutants, j’essaye d’expliquer et de détailler au maximum les actions de celles-ci mais relisez bien les différentes notices, utilisez-les avec prudence et faites des tests d’allergie et en cas de doute ne les utilisez pas.

1. C’est quoi une huile essentielle ?

Les huiles essentielles sont des extraits liquides obtenus par distillation de plantes aromatiques à la vapeur d’eau, par extraction ou par expression à froid. Elles sont issues de fleurs, feuilles, arbres, racines, fruits, graines ou zeste c’est pour cela qu’il est important de choisir des huiles essentielles bio garanties sans pesticides.

Les huiles essentielles sont donc par l’action des extraits des plantes qu’elles contiennent des actifs thérapeutiques et cosmétiques. elles s’emploient dans votre intérieur, pour vos soins, vos petits bobos et même en cuisine.

Comment ça s’utilise ?

Les huiles essentielles ne s’utilisent jamais pures (vous risquez des irritations et brûlures), il faut toujours la diluer dans une crème, dans une huile végétale, dans du gel d’aloes, dans de l’alcool (pour les parfums par exemple), des comprimés neutres (vendus en pharmacie) ou des supports solides (comme un diffuseur)

Les huiles essentielles sont efficaces mais leur utilisation ne s’improvise pas. Ce n’est pas comme la cuisine où l’on peut modifier un peu la recette, il faut respecter les dosages et n’hésitez pas à relire l’étiquette car certaines sont déconseillées aux enfants, aux personnes fragiles ni pour les femmes enceintes ou allaitant et aux personnes souffrant d’un cancer.

Avant de les utiliser réaliser un test d’allergie/tolérance. Pour cela, mélangez 1 à 2 gouttes d’huiles essentielles dans de l’huile végétale ou dans une crème et appliquez ce mélange dans le pli de votre coude. Patientez quelques heures et observez la réaction de votre peau. S’il ne se passe rien, tout va bien en revanche si vous constatez des rougeurs, des picotements rincez immédiatement votre peau et rangez à tout jamais cette huile.

Et pour terminer, n’oubliez pas elles se conservent à l’abri de la lumière, de la chaleur.

2. Les huiles essentielles pour la maison

Brume d'oreiller
Ma petite brume d’oreiller avec des huiles essentielles

Pour une casa toujours pimpante, les huiles essentielles sont des spécialistes du ménage: elles permettent d’avoir un intérieur qui sent bon et surtout elles permettent d’avoir un intérieur sain en tuant les vilaines bactéries.

Vous pouvez les diffuser pour désinfecter une pièce, créer une ambiance apaisante ou même éloigner les petits insectes. Il vous suffit de verser quelques gouttes sur une pierre poreuse (j’adore celle-ci de chez Nature et Découverte, petite, pratique, je le glisse dans ma valise) ou dans une soucoupe remplie de bicarbonate de soude (ma recette par ici).

Par précautions, ne diffusez pas d’huile essentielles en présence de jeunes enfants, femme enceinte, personne asthmatique ou à la santé santé fragile, et les animaux.

Quelle huiles essentielles choisir ?

Au cours de la journée, j’utilise de l’huile essentielle de bergamote pour purifier mon intérieur en plus son odeur citronnée donne un coup de fouet. Le soir, je préfère la mandarine jaune pour créer une ambiance apaisante.  Voici ci-dessous une liste non exhaustive des huiles que vous pouvez choisir, vous allez sûrement trouver votre bonheur.

  • Pour purifier : arbre à thé, bergamote, bois de rose, cannelle de cylan (écorce ou feuille), cèdre de l’atlas, citron, citronnelle de ceylan, cyprès toujours vert, eucalyptus citronné, eucalyptus globuleux, eucalyptus radié, géranium rosat, lavande officinale, lavandin super, mandarine rouge, marjolaine à coquilles, mytre vert, niaouli, orange douce, palmarosa, pamplemousse, ravintsara, romarin à cinéole, saro, thym à linalol
  • Pour chasser les insectes : cèdre de l’atlas, citronnelle de ceylan, eucalyptus citronné, géranium rosat, lavandin super, lemongrass, marjolaine à coquilles,palmarosa,
  • Pour lutter contre le stress :  bergamote, bois de rose, camomille (allemande ou romaine), citron, estragon, géranium rosat,  jasmin, lavande aspic ou officinale, lavandin super, lemongrass, mandarine rouge,  marjolaine à coquilles,nard jatamansi, néroli, petit-grain brigaradier, santal blanc, saro, verveine exotique, ylang-ylang
  • Pour le sommeil : bergamote, baies de rose, géranium rosat, lavande aspic ou officinale, lavandin super, mandarine (jaune ou rouge), marjolaine à coquilles, orange douce, petit-grain brigaradier, santal blanc, saro, verveine exotique

3. Les huiles essentielles en cosmétique

DIY Shampoing solide
Mes ingrédients pour mon shampoing solide : des poudres, des huiles et de l’huile essentielle

Si tu lis mes recettes cosmétiques, tu sais que je suis une adepte des huiles essentielles dans mes cosmétiques car elles permettent de soigner, apaiser, réparer les petits comme les gros bobos. Voici 3 recettes où je les utilise : dans mon shampoing solide, mon déodorant naturel, ou encore mon gommage au marc de café

4. Les huiles essentielles pour la santé

Les huiles essentielles s’utilisent également pour soigner les petits bobos. L’une des huiles essentielles les plus connues (et peut-être même indispensable selon moi) est l’arbre à thé -connue également sous le nom de tea tree- . Cette huile essentielle a le pouvoir de soigner les infections buccales, gynécologiques, urinaires, infections cutanées.

Je ne souhaite pas vous donner de recettes car c’est très délicat de parler de santé et surtout car rien ne remplace les conseils ou le traitement d’un expert.

5. Les huiles essentielles s’utilisent aussi en cuisine

Cela peut paraître mais étrange, surprenant, bizarre mais les huiles essentielles sont issues de plantes alors même si cela peut faire peur allons-y ! J’ai d’ailleurs réalisé un moelleux au chocolat et à la menthe avec de l’huile essentielles de menthe. C’est pratique lorsque l’on a pas les herbes aromatiques ou agrumes chez soi. Mais faites attention elles sont 50 fois plus concentrées en saveur que la plante dont elles sont issues, comptez 1 goutte par plat/convives.

 6. Mes huiles essentielles préférées

Mes huiles essentielles préférées
Mes huiles essentielles préférées : arbre à thé, citron, mandarine jaune, menthe poivrée.

J’achète essentiellement mes huiles essentielles chez aroma-zone ou mademoiselle bio car le magasin se trouve à côté de chez moi. Vous pouvez aussi en trouver en pharmacie et magasin bio.

  • L’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree) : pour soigner mes petits bobos
  • L’huile essentielle de menthe poivrée : pour apaiser mes migraine, mes maux des transports et mes nausées
  • L’huile essentielle de citron : pour purifier mon petit appartement et glisser dans mes produits ménagers.
  • L’huile essentielle de mandarine jaune : pour créer une ambiance douce et apaisante avant d’aller dormir.

Laisser un commentaire

Navigate