Comment bien débuter en cosmétique maison

Depuis plusieurs années, je fabrique mes cosmétiques maison. J’ai commencé par des recettes très simples comme des gommages par exemple avant de réaliser un shampoing et diverses lotions.

Au début, cela peut faire peur, en plus cela demande un investissement financier mais les produits sont souvent rentabilisées. Mais imaginez le positif : des cosmétiques sont adaptés à vos besoins.

Petit à petit, j’ai acheté du matériel et des produits de base et c’est cela dont je voudrais vous parler. C’est difficile de se lancer, de faire un choix, de ne pas acheter 15 produits pour en utiliser quelques gouttes ou grammes.


Comment bien débuter en cosmétique maison

 

Mes premiers conseils

1. Faire attention : Au début de chacune de mes recettes, je le précise : faire ses cosmétiques soi-même n’est pas sans danger. Les huiles essentielles et autres produits peuvent avoir des effets indésirables comme des effets très bénéfiques donc il faut bien lire les précautions d’utilisation.

2. Prendre son temps : Avant d’acheter une huile essentielle ou végétale, n’hésitez pas à lire et relire les caractéristiques du produit car certains produits ont plusieurs propriétés. N’achetez pas sur un coup de tête car il y a de forts risques que le produit reste au fond de votre tiroir, pensez tout de suite aux divers soins que vous pouvez réaliser avec un produit. Et, cela vous évitera aussi d’acheter 15 produits aux propriétés similaires.

Si vous débutez avec les huiles essentielles, faites des tests d’allergies au creux de votre coude. Pour plus d’informations, je vous invite à lire mon article sur les huiles essentielles.

3. Prendre (encore) son temps : Les soins cosmétiques maison ne sont pas magiques donc prenez le temps de bien tester les produits pendant plusieurs jours ou semaines.

4. Être propre et soigneux : Il faut avoir une hygiène irréprochable. On se lave les mains, on nettoie le plan de travail et on désinfecte les ustensiles avec de l’alcool. Ensuite, on conserve soigneusement les produits à l’abri de la lumière et si vous observez un changement de couleur, texture ou odeur n’utilisez plus le produit.

Pour les plus consciencieux vous pouvez étiqueter vos produits avec la date de fabrication.

5. Commencer par des soins simples et faciles. Cela permet de savoir si vous êtes assez patient(e) pour réaliser vos produits


Mon matériel de base

J’achète mon matériel afin de ne pas surconsommer et accumuler des choses dont je ne me sers pas. J’ai besoin de très peu d’ustensiles : un bol avec un bec verseur, un fouet, une spatule et une balance alimentaire.

J’ai repéré sur le site Waam Cosmetics un kit pour les débutants qui contient un bol, un verre doseur, une cuillère en bambou, un fouet, un entonnoir, une spatule en hêtre et 3 pipettes. Ce kit a l’air très intéressant pour les débutant(e)s.

Et en ce qui concerne les contenants, je les achète au fur et à mesure car je n’aime pas stocker. Cela me demande juste un peu d’organisation : je ne peux pas réaliser mes soins sur un coup de tête.


Laissez-moi un commentaire

Pour aller plus loin, je vous conseille de lire mes articles sur les huiles végétales et les huiles essentielles puis découvrez mes nombreux cosmétiques maison.

Laisser un commentaire

Navigate